Forum Ibn Khaldoun pour le développement

Débat sur le tourisme en Tunisie

Le tourisme tunisien bat de l’aile. Il représentait en 1995 plus de 7 pourcent du PIB et près du quart des exportations de biens et services. Vingt ans après, Il n’a représenté respectivement que 4.4 et 6.6 pourcent. Comment redresser le secteur et lui permettre de retrouver la place qu’i avait auparavant? Cette interpellation a fait l’objet d’un débat organisé par le Forum Ibn Khaldoun le mardi 2 octobre 2018, introduit et animé par l’ancien ministre Ahmed Smaoui.

Détails
Forum Ibn Khaldoun pour le développement

Bulletin de Conjoncture T3 2018

Les données relatives au troisième trimestre de l’année 2018 ne modifient pas sensiblement les caractéristiques présentées dans le dernier bulletin de conjoncture. Les signaux positifs relevés se consolident, à travers notamment la relance de la croissance du PIB et des créations d’emploi et l’allègement du déficit budgétaire. Les graves dysfonctionnements et fragilités dont souffre l’économie demeurent. Il en résulte de fortes pressions inflationnistes, un chômage élevé et une aggravation de la situation de la balance commerciale et de la balance des paiements.

Détails
Forum Ibn Khaldoun pour le développement

Les issues de la crise économique

La Tunisie vit, depuis 2011, une profonde crise touchant toutes les facettes de la vie du pays, aussi bien politique, économique, sociale que culturelle.
le Forum Ibn Khaldoun s’est livré, dans le cadre d’un débat organisé le 4 septembre 2018, introduit et animé par Mahmoud Ben Romdhane, à une analyse des déterminants fondamentaux de cette crise et à une identification des pistes susceptibles d’enclencher le redressement de la situation.

Détails
Forum Ibn Khaldoun pour le développement

Bulletin de Conjoncture T2 2018

La croissance du PIB se confirme, dopée par la bonne saison agricole et le redressement significatif de l’activité touristique.
Les déséquilibres demeurent, toutefois, importants requérant le renforcement des efforts engagés en matière des reformes et d’ajustements structurels. De nombreuses vulnérabilités continuent, par ailleurs, à peser sur l’économie tunisienne dictant l’accélération des réformes structurelles pour renforcer les facteurs de résilience

Détails