Forum Ibn Khaldoun pour le développement

Débat sur La gestion des sols pour une agriculture durable

la gestion du sol revêt une importance capitale pour l’humanité du fait des importantes fonctions assumées par le sol en matière notamment de production d’aliments, de fibres et de matériaux, de stockage , d’épuration et de transfert de l’eau , de régulation de climat et en tant qu’écosystème riche en biodiversité
Les différentes questions se rapportant aux pressions qui pèsent sur la préservation des ressources en sol et aux efforts requis pour répondre aux besoins des générations successives ont fait l’objet d’un large débat introduit et animé par l’universitaire Ali Mehiri ancien professeur de pédologie à l’INAT au cours de la réunion tenue le mardi 6 février 2018 du comité directeur du Forum ibn Khaldoun pour le Développement.

Détails
Forum Ibn Khaldoun pour le développement

LES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION : UNE ISSUE A LA CRISE ECONOMIQUE

Le secteur des technologies de l’information et de la communication connait une expansion sans précédent. Ses usagers ne cessent de se développer et son rôle ne fait que s’étendre et s’amplifier dans les économies des différents pays, et particulièrement dans les économies des pays avancés avec une contribution à la croissance de la productivité de l’ensemble de leurs secteurs de plus de 50 pourcent.
Les différents aspects se rapportant aux perspectives de ce secteur à la lumière de l’avènement de la nouvelle société de l’information ont fait l’objet d’un débat au cours de la séance tenue le mardi 9 janvier 2018 par le Forum Ibn Khaldoun pour le développement, sur la base d’un exposé présenté par JAMEL HOUAS directeur de la startup « THE MACHINE ».

Détails
Forum Ibn Khaldoun pour le développement

Bulletin de Conjoncture T4 2017

Les indicateurs disponibles au terme du quatrième trimestre de 2017 confirment la reprise de la croissance, ainsi que la relance des créations d’emplois. Cette relative embellie est, cependant, fragile en raison du faible niveau d’investissement. Elle est, par ailleurs, notablement altérée par une nouvelle poussée inflationniste et par la persistance des pressions sur les finances publiques, sur le marché des changes et sur la balance des paiements.

Détails